Le Yoga du visage et des yeux

Yoga du visage

Historique

Déjà bien ancré au Japon, aux Etats-Unis et en Angleterre, le yoga facial se répand aussi en France !

Popularisé par Sylvie Lefranc, auteur du livre « Yoga du visage » (Editions Leduc) et fondatrice du Tigre Yoga Club à Paris, cette pratique vise autant à prévenir qu’à corriger les signes du vieillissement.

Présentant peu de contre-indications, elle s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes et la plupart des exercices sont simples à faire.

En revanche, vous devez faire preuve de régularité et de patience pour voir des résultats ! Intéressé(e) ? On vous explique l’essentiel à savoir sur cette alternative à la médecine esthétique.

Quel est le principe du yoga facial ?

Si le yoga du visage comprend des exercices pour tonifier les muscles, cette technique va plus loin que la gymnastique faciale classique. En effet, elle comprend également :

  • des postures de Hatha yoga pour évacuer les tensions et régénérer l’ensemble de l‘organisme ;
  • de l’acupression (pression doucement exercée du bout des doigts sur les points d’acupuncture) pour stimuler la production de collagène ;
  • des exercices de respiration et des techniques de « libération émotionnelle ». Objectif : combattre le stress et les autres émotions négatives qui favorisent l’apparition des rides d’expression !

Le bon rythme ?

Dans l’idéal une à deux séances par semaine dès la vingtaine, à titre préventif.

À partir de 40 ans, misez sur une pratique quotidienne. Comptez 5 à 10 minutes par jour, le matin ou le soir.

Quels sont les bienfaits du yoga du visage ?

Outre leur côté anti-stress, les séances de yoga facial peuvent améliorer le teint, redessiner l’ovale du visage, repulper la peau et les lèvres, gommer le double menton…

Sans parler des nombreuses rides qu’elles combattent comme les « célèbres » pattes d’oies ou la ride du lion.

Elles pourraient même avoir une action bénéfique sur l’acné même si ce point reste à prouver scientifiquement !

Quoi qu’il en soit, retenez aussi que certains exercices présentent des contre-indications.

Soyez donc prudent(e) si vous souffrez de bruxisme (grincements de dents involontaires), d’une hernie cervicale ou d’une autre atteinte de la face et du cou.

Dans le doute, consultez un médecin avant de débuter vos séances.

Un exercice pour combattre la ride d’amertume

Très simple à faire chez vous, cet exercice permet non seulement de lutter contre la ride d’amertume (celle qui descend du coin des lèvres jusqu’au bas de la mâchoire) mais aussi de faire saillir vos pommettes !

Commencez par gonfler vos joues au maximum, en déposant deux doigts sur vos lèvres pour empêcher l’air de s’échapper.

Tenez 15 secondes avant d’expirer.

Ensuite, creusez bien vos joues tout en écarquillant les yeux.

Gardez-les grands ouverts aussi longtemps que possible : dès que vous sentez des larmes se former, relâchez.

À répéter trois fois !

Comment raffermir vos joues avec le yoga du visage ?

Au fil du temps, la peau du visage a naturellement tendance à se relâcher.

Si plusieurs exercices de yoga facial combattent cet effet, le plus simple est de gonfler vos joues avec de l’air puis de le faire passer d’une joue à l’autre pendant 30 secondes.

Là encore, mieux vaut bloquer vos lèvres avec vos doigts pour éviter que de l’air s’échappe.

Au passage, cela empêchera aussi votre lèvre supérieure de « plisser » pendant l’exercice.

N’hésitez pas à vous regarder dans un miroir pour vérifier sa position !

À répéter trois fois.

Un exercice amusant contre les ridules au coin de la bouche

Pour finir, voici un exercice rapide et plaisant à réaliser.

S’il agit avant tout sur les ridules du pourtour de la bouche, il aide aussi à tonifier les joues et à redessiner l’ovale du visage.

Le principe ?

Penchez la tête en arrière puis faites 10 bisous sonores vers le ciel.

Ramenez ensuite votre tête en avant et expirez doucement, la bouche en cœur : difficile de faire plus simple !

Conseil : pour amplifier l’effet relaxant, pensez aux personnes que vous aimez ou aux bonnes choses qui vous sont arrivées dans la vie quand vous « envoyez » vos baisers.

Yoga des yeux

Le yoga des yeux consiste en une série d’exercices à faire seul ou groupe et permettant de lutter contre la fatigue oculaire… de plus en plus présente du fait de la surexposition aux écrans.

Qu’est-ce que le yoga des yeux ?

Le yoga des yeux est une méthode douce, qui prend racine dans la médecine ayurvédique et qui a été mise au gout du jour par le Dr Bates, américain, et le Dr Agarwal, indien, en 1920. On peut appeler le yoga des yeux « la méthode Bates ».

Il s’agit d’une sorte de gymnastique oculaire, de fitness oculaire – on parle d’ailleurs aussi de gymnastique des yeux pour désigner le yoga des yeux – qui vise à entrainer les yeux, mobiliser les muscles attenants et ainsi leur éviter la fatigue. Une fatigue qui survient par exemple chez les personnes qui sont très exposées aux écrans.

Comme pour tous les exercices de yoga ou de gymnastique, les mots d’ordre sont la persévérance et la régularité. La pratique se fait seul ou en groupe, et les exercices sont à poursuivre à la maison (quotidiennement).

Les bienfaits du yoga des yeux

Le but de la pratique du yoga des yeux est de se muscler les muscles des yeux (c’est à dire ceux qui sont accrochés aux globes oculaires), mais aussi de pouvoir les assouplir et de stimuler l’irrigation des yeux. Pour ce faire, la marche à suivre consiste à faire des exercices précis, répétés.

En suivant bien ces exercices, les bienfaits sont :

  • une détente oculaire ;
  • une réelle baisse de la fatigue oculaire ;
  • améliore la sécheresse oculaire.

Il n’existe pas (encore) de données scientifiques qui valident l’effet du yoga des yeux sur l’acuité visuelle. Autrement dit, on ne peut pas conclure que le yoga des yeux améliore la vision. De nombreux témoignages rapportent par contre un bénéfice de ces exercices spécifiques.

Quelques exercices pour soulager vos yeux

Il existe de nombreux exercices d’entrainement pour les yeux. Citons notamment :

  • lever le yeux vers le haut, les baisser en bas, sans bouger la tête ;
  • regarder à gauche puis à droite, sans bouger la tête ;
  • toujours sans bouger la tête, faire des cercles avec ses yeux, dans le sens des aiguilles d’une montre puis en sens inverse ;
  • mimer la forme des lettres de l’alphabet ou des forme géométriques avec ses yeux ;
  • fixer un objet proche, puis un peu plus loin puis encore plus loin. Ramener le regard vers le points les plus proches ;
  • faire passer son regard d’un point à un autre, lentement et manière « souple » ;
  • mettre son index devant le visage et le fixer en le rapprochant le plus possible du nez. Puis l’éloignement à nouveau et répéter ce mouvement de va et viens.

Notons que pour être efficace, chaque exercice doit être répété au moins une dizaine de fois. Et entre deux séries de mouvements, il est conseillé de mettre ses mains sur les yeux pour « faire le noir », puis de retirer ses mains lentement pour ne pas être trop ébloui.

Il est important aussi de ne pas oublier de ciller fréquemment et régulièrement, pour e pas que l’oeil s’assèche.

Et pour faire ces exercices, il faut retirer ses lunettes ou ses lentilles de contact.

Yoga des yeux, orthoptie : quelles différences ?

Le terme « orthoptie » vient des racines grecques ortho qui signifie « droit » et opsie qui veut dire « vision » ou « oeil ». Il s’agit d’une profession paramédicale – exercée par un orthoptiste – qui a pour but de dépister, rééduquer, réadapter et explorer la fonction visuelle. La rééducation des yeux permet d’améliorer un strabisme, de s’adapter à une vue changeante (avec l’âge notamment), mais aussi de soulager la fatigue oculaire.

Pour consulter un orthoptiste, il est nécessaire d’avoir une prescription médicale (venant notamment d’un ophtalmologiste). Le spécialiste peut effectuer des manipulations, telle que mesurer la pression intérieure de l’oeil, analyser le fond de l’oeil ou encore déterminer l’épaisseur de l’oeil.

Publications

Vidéo